À BORD DE L'ÉTOILE MATUTINE

Pierre MAC ORLAN

1920, 1927, 1934

   Chaque jour, ma nouvelle amie passait devant le bois. Elle m'apportait tantôt de la soupe, tantôt du pain et du lard, des noix et du fromage dur recouvert de foin.

   Il arriva qu'une fois, les conversations des vieillards ayant troublé mon imagination en lui donnant un but précis, j'attendis la fillette avec impatience, sachant ce que je voulais faire.

   Quand elle vint m'apporter du pain et du lard — la plaine déserte jusqu'à l'horizon favorisait mes désirs — d'une main je la pris rudement par le bras et de l'autre je voulus soulever ses jupes.

   Elle cria et, subitement, sa figure devint laide de peur. Une colère formidable m'enflamma le visage. Je bondis sur la fille comme sur une proie, m'appliquant à l'étrangler selon les lois de la chasse. Quand elle fut immobile entre mes mains, j'ouvris mes doigts et la paysanne, molle et lourde, tomba sur l'herbe.

   Alors, relevant ses jupes, je pus satisfaire ma curiosité. Je vis pour la première fois comment une femme était faite. La fille était jeune et grasse, mais rien ne m'expliqua le mystère de cette différence merveilleuse entre elle et moi.

   « Maintenant je n'aurai plus de soupe », pensai-je. Je revins aux carrières, et, naturellement, je racontai ce qui s'était passé au vieillard qui partageait son lit de feuilles sèches avec moi.

   L'homme jeta un glapissement et réveilla les dormeurs.

   « Ce bandit a tué une fille du village. Qu'allons-nous devenir ? Le malheur est entré parmi nous avec lui ! »

   Cependant qu'ils discutaient dans l'obscurité sur la nécessité de me livrer à la maréchaussée, je pris le parti de fuir.

Extrait de :



LE LIVRE DE POCHE n 870
© Éditions Gallimard, 1934

Les extraits reproduits sur Bonnes Feuilles le sont pour vous faire découvrir ou redécouvrir les œuvres concernées, que le créateur du site a aimées, à l'exclusion de toute intention publicitaire.

© ceux du livre et Hans Fraehring pour la mise en forme
Mise à jour 24/10/2018



Tous les sites de cet espace sont sans publicité, sans cookies, sans Twitter, sans Facebook, et assimilés. Ils ne font appel à aucun artifice pour être référencés en tête par les moteurs de recherche. Si vous les avez aimés TOUCHEZ UN BOUTON CI-DESSOUS POUR LES SIGNALER À DES AMIS OU POUR NOUS ÉCRIRE :