LA NATURE EST UN TALISMAN

Jacques de BOURBON BUSSET – 1966

   La démocratie, ce n'est pas de pousser n'importe qui à contester n'importe quoi, c'est de mettre en mesure n'importe qui d'accéder au niveau supérieur.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

   Il y a quelques années, un ami m'a fait dîner à Montmartre avec d'authentiques truands marseillais. Quelle déception ! De plats petits bourgeois. Le seul bon moment a été quand le tueur de la bande qui avait une tête de comptable, pour éblouir Fernandel qui était venu s'asseoir à notre table, a voulu réciter du Baudelaire.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

   Le patron de combat qui se retranche cyniquement derrière son bilan me dégoûte moins que le patron social qui cite un vers de Péguy pour justifier des licenciements abusifs.
Extrait de



FOLIO n°994
© Éditions Gallimard, 1966




Les extraits reproduits sur Bonnes Feuilles le sont pour vous faire découvrir ou redécouvrir les œuvres concernées, que le créateur du site a aimées,
à l'exclusion de toute intention publicitaire ou commerciale d'aucune sorte.


Tous les sites de cet espace sont sans publicité, sans cookies, sans Twitter, sans Facebook, et assimilés depuis 1998.

Ils ne font appel à aucun artifice pour être référencés en tête par les moteurs de recherche. Si vous les avez aimés signalez-les à vos amis.






Site non commercial créé en 2013.
Dernière mise à jour : 2019. © ceux de l'ouvrage cité et Hans Fraehring
Responsable légal : Hans Fraehring.