L'ODYSSEXE

Textes de Jean-Baptiste ROSSI dit Sébastien JAPRISOT, dessins de Alain TREZ – 1965

Ce qui me rend fou moi
C'est l'hypochrisie
L'amoralité petite bourgeoise
Minerve par exemple
La standardiste
Très propre tu vois très comme il faut
On lui donnerait un bon vieux sans confession
Eh bien
Elle ôte ses chaussures en travaillant
Rien qu'une
Et tu sais quoi
Elle se fait du pied sous la table
Ça me rend fou

C'est pas le pire
Une nuit Minerve j'ai rêvé
Je trouvais une culotte à elle
Dans un tiroir
Au bureau
Noire
Je sais ce qu'on va dire
D'accord
Mais même en rêve
On perd pas sa culotte comme ça
Dans le tiroir de quelqu'un d'autre

Et c'est pas le pire
Le lendemain
Elle a fait semblant d'être en retard
C'est là qu'elle s'est trahie
Elle était sūrement déjà passée au bureau
Puisqu'il n'y avait plus rien dans le tiroir
Ce qui montre bien
L'hypocrisie la méfiance
Elle avait peur que je vérifie

Et c'est pas le pire
Pour quelqu'un comme moi
Très jugeur tu vois
Et qui n'accuse personne à la légère
La preuve
Je l'avais depuis longtemps
C'est qu'elle porte réellement
Des culottes noires
Je l'ai assez observée
Extrait de



© Éditions Denoël, 1965









Les extraits reproduits sur Bonnes Feuilles le sont pour vous faire découvrir ou redécouvrir les œuvres concernées, que le créateur du site a aimées,
à l'exclusion de toute intention publicitaire ou commerciale d'aucune sorte.


Tous les sites de cet espace sont sans publicité, sans cookies, sans Twitter, sans Facebook, et assimilés depuis 1998.

Ils ne font appel à aucun artifice pour être référencés en tête par les moteurs de recherche. Si vous les avez aimés signalez-les à vos amis.






Site non commercial créé en 2013.
Dernière mise à jour : 2019. © ceux de l'ouvrage cité et Hans Fraehring
Responsable légal : Hans Fraehring.