L'AMOUR EST UN CHIEN DE L'ENFER

Charles BUKOWSKI – Love is a dog from hell, 1977

une des plus chaudes

elle portait une perruque blonde platine
et elle se fardait les joues et se poudrait le
reste avec son tube de rouge elle se
dessinait une énorme bouche rutilante
et son cou était plein de plis
mais elle avait encore le cul d'une jeune fille
et ses jambes étaient sans défaut.
elle portait des collants bleus et je les lui
enlevais en la troussant, et tandis que la télé
clignotait je la pris debout.
et comme je la pilotais tout autour de la
chambre (je baise une tombe, pensais-je, et
je la ramène à la vie, c'est merveilleux
aussi merveilleux
que de manger des olives vertes
à trois heures du mat
tandis que la moitié de la ville brûle)
je me mis à jouir.

vous les jeunots gardez vos pucelles
mais donnez-moi des vieilles en chaleur
perchées sur des hauts talons
avec des culs qui ont oublié de vieillir.

plus tard je te laisserai
ou je prendrai une cuite terrible
ce qui revient
au même.

nous avons durant des heures bu du vin et
regardé la télé
et quand nous sommes allés au lit
dormir pour de bon
elle a enlevé son dentier
pour la nuit.
Extrait de



LES CAHIERS ROUGES GRASSET n108 et 121
Traduction de Gérard GUÉGANT
© Charles Bukowski, 1977
© Éditions Grasset & Fasquelle, 1989





Les extraits reproduits sur Bonnes Feuilles le sont pour vous faire découvrir ou redécouvrir les œuvres concernées, que le créateur du site a aimées,
à l'exclusion de toute intention publicitaire ou commerciale d'aucune sorte.


Tous les sites de cet espace sont sans publicité, sans cookies, sans Twitter, sans Facebook, et assimilés depuis 1998.

Ils ne font appel à aucun artifice pour être référencés en tête par les moteurs de recherche. Si vous les avez aimés signalez-les à vos amis.






Site non commercial créé en 2013.
Dernière mise à jour : 2019. © ceux de l'ouvrage cité et Hans Fraehring
Responsable légal : Hans Fraehring.