Interlude pataphysique   Apprenons à voter sans sac de congélation
et en utilisant la bonne file d'attente


Je viens de congeler un reste de chou rouge aux châtaignes et me suis aperçu à cette occasion que les sacs de congélation de 1, 2 et 5 litres avaient été remplacés par des sacs petit modèle, moyen modèle et grand modèle.

Voilà une innovation qu'elle est utile. Désormais le consommateur moyen qui n'appréhende la notion de litre que lorsqu'il est question de gros rouge qui tache et pour qui le décimètre cube sert à mesurer le bruit que les réacteurs déversent sur les HLM construites dans l'axe de pistes d'aéroport ou vice versa, ce consom­ma­teur moyen saura immédiatement quel sac utiliser pour congeler quoi : un sac petit modèle pour un petit morceau de pizza, un sac moyen modèle pour un moyen morceau de pizza et un sac grand modèle pour un grand morceau de pizza.

J'ai remarqué que cette pratique avait tendance à se généraliser. Ainsi dans les comptoirs réfrigérés de certains supermarchés on ne trouve plus d'onglet, ou de bavette, ou de merlan, ou de rouelle ou de paleron, mais seulement des grillades et de la viande à bouillir. Bientôt, dans un salutaire souci de simplification on n'étiquettera plus que ''viande'', ''poisson'' et ''légume''. Ou encore mieux  ''aliment'' et ''autre'' – le moyen consommateur ne risquera alors plus de s'enfiler un batteur à mayonnaise que vu la couleur il avait pris pour un poireau primeur. Ça manquera évidemment un peu de poésie, par exemple on n'aura plus l'air gentiment ahuri du sympathique consommateur se demandant s'il peut relier son poireau primeur à la multiprise où sont déjà branchés son ventilateur et son téléphone portable. Mais d'un autre côté on va gagner en intégrité du fondement (et des hémorroïdes).

Il est probable que cette volonté de slmplification va s'étendre à de nombreux autres domaines. Pourquoi n'y aurait-il pas dans les bureaux de vote deux files d'attente marquée ''pour cons'' et ''pour autres'' menant à des urnes de même nom, celle intitulée ''pour autres'' étant vidée dès clôture du scrutin dans un bac à ordures qu'on aura pris soin de disposer à proximité immédiate du bureau de vote, bac pour déchets recyclables cela va sans dire, il ne faut pas gâcher.

Élémentaire, non ?








Site non commercial créé en 1999. © Hans Fraehring et ceux des œuvres phot­ogra­phiées. Responsable légal : Hans Fraehring. Tous les sites de cet espace sont sans publicité, sans cookies, sans Twitter, sans Facebook et assimilés depuis 1998. Ils ne font appel à aucun artifice pour être référencés en tête par les moteurs de recherche. Si vous les avez aimés signalez les à vos amis.