À la télé vous avez le choix entre des ''magazines'' genre L'amant de ma femme me harcèle (''Le jour où tout a basculé"), des ''feuilletons réalistes'' genre Plus belle la vie ou pire Les mystères de l'amour, ou des concours de simili-chanteurs, simili-aventuriers ou simili-cuisiniers (pour les simili-acteurs on a déjà vu le sujet avec Plus belle la vie et Les mystères de l'amour), et ça ne vous convient pas, mais alors pas du tout, d'autant que c'est souvent avec votre redevance qu'on engraisse une partie des producteurs de ces lamentables choses et ça, ça vous donne des poussées d'adrénaline, ce qui fait monter votre tension, ce qui est très préjudiciable à votre espérance de vie. Alors, pourquoi pas plutôt un bon film ? Vous trouverez ci-dessous quelques suggestions pour découvrir ou revoir avec, comme amuse-bouches, quelques plans de chaque film. Cliquez sur un bouton   pour aller à la page du film concerné (les ajouts récents sont signalés par un bouton rouge ).

     AMEN. ( COSTA-GAVRAS – 2002   )
     BAGDAD CAFÉ ( Percy ADLON – Out of Rosenheim, 1987  )
     BARBE BLEUE ( Catherine BREILLAT – d'après Charles PERRAULT, 2009  )
     BEAU TRAVAIL ( Claire DENIS – d'après Herman MELVILLE, 1999  )
     BELLE DE JOUR ( Luis BUÑUEL – d'après Joseph KESSEL, 1967   )
     BREAKING THE WAVES ( Lars von TRIER – 1996   )
     DOCTEUR FOLAMOUR, OU : COMMENT J'AI APPRIS À NE PLUS M'EN FAIRE ET À AIMER LA BOMBE ( Stanley KUBRICK – Dr. Strangelove or : How I Learned to Stop Worrying and Love the Bomb, d'après Peter GEORGE, 1964   )
     FINIS TERRÆ ( Jean EPSTEIN – 1929  )
     FRITZ LE CHAT ( Ralph BAKSHI – Fritz the Cat, d'après Robert CRUMB, 1972  )
     FULL METAL JACKET ( Stanley KUBRICK – d'après Gustav HASFORD, 1987   )
     JOUR DE FÊTE ( Jacques TATI – 1949  )
     LA BELLE ENDORMIE ( Catherine BREILLAT – d'après Hans Christian ANDERSEN et Charles PERRAULT, 2010  )
     LA DOLCE VITA ( Federico FELLINI – 1960   )
     LA PETITE ( Louis MALLE – Pretty Baby, 1978  )
     LA TRAVERSÉE DE PARIS ( Claude AUTANT-LARA – d'après Marcel AYMÉ, 1956   )
     LA VIE EST BELLE ( Roberto BENIGNI – La vita è bella, 1997  )
     LEBANON ( Samuel MAOZ – 2009   )
     LE BOUCHER ( Claude CHABROL – 1970 
     LE CHÂTEAU AMBULANT ( Hayao MYAZAKI – Hauru no ogoku shiro, d'après Diana WYNNE-JONES, 2004  )
     LE DICTATEUR ( Charles CHAPLIN – The Great Dictator, 1940  )
     LE NOM DE LA ROSE ( Jean-Jacques ANNAUD – Der Name der Rose, d'après Umberto ECO, 1986   )
     LE RUBAN BLANC ( Michael HANEKE – Das weiße Band - Eine deutsche Kindergeschichte, 2009   )
     LE SALAIRE DE LA PEUR ( Henri-Georges CLOUZOT – d'après Georges ARNAUD, 1953   )
     LES FILS DE L'HOMME ( Alfonso CUARÓN – Children of Men, d'après Phyllis Dorothy JAMES, 2006   )
     LES FRAISES SAUVAGES ( Ingmar BERGMAN – Smultronstället, 1957  )
     LES TEMPS MODERNES ( Charles CHAPLIN – Modern Times, 1936  )
     LE VIEUX FUSIL ( Robert ENRICO – 1975   )
     LOUISE-MICHEL ( Gustave de KERVERN et Benoît DELÉPINE – 2008  )
     METROPOLIS ( Fritz LANG – d'après Thea von HARBOU, 1927  )
     MON ONCLE ( Jacques TATI – 1958   )
     ORANGE MÉCANIQUE ( Stanley KUBRICK – A Clockwork Orange, d'après Anthony BURGESS, 1971   )
     P'TIT QUINQUIN ( Bruno DUMONT – 2014  )
     RABOLIOT ( Jean-Daniel VERHAEGUE – d'après Maurice GENEVOIX, 2008  )
     THELMA ET LOUISE ( Ridley SCOTT – Thelma & Louise, 1991   )
     UN LONG DIMANCHE DE FIANÇAILLES ( Jean-Pierre JEUNET – d'après Sébastien JAPRISOT, 2004   )
     VALSE AVEC BACHIR ( Ari FOLMAN – Vals im Bachir, 2008   )
     VIVA MARIA ! ( Louis MALLE – 1965   )
     YOYO ( Pierre ÉTAIX – 1965  )



2017